• Course AIGF
    AIGF

    Elle assure la planication et la gestion des ressources spectrales (fréquences radioélectriques) pour le compte de l’état et au service des affectataires (l’ARTCI, l’ANAC, l’Armée, la Police, la marine…). Les fonctions de planication, d’attribution et de contrôle des fréquences sont exercées par l’Agence Ivoirienne de Gestion des Fréquences radioélectriques, en abrégé AIGF. Créée sous la forme d’une société d’Etat, elle attribue le spectre de fréquences radioélectriques entre services ou administrations de l’Etat. Le Conseil d’Administration est composé de huit(8) membres nommés par décret prise en Conseil de Ministre pour un mandat de trois (3) ans renouvelable une seule fois.

    Plus de détail
  • Course EMSP
    EMSP

    L’Ecole Multinationale Supérieures des Postes (EMSP) a pour mission la formation des Inspecteurs et des Ad¬ministrateurs des services financiers et postaux. Créée en 1970, l’EMSP est une multinationale qui regroupe sept pays de la sous-région et couvre tous les pays francophones de l’Afrique y compris le Madagascar. De¬puis sa création, l’EMSP a formé de nombreux cadres des services postaux et financiers.Depuis l’année aca-démique 2012 - 2013, l’Ecole Multinationale Supérieure des Postes (EMSP) d’Abidjan à réouvert ses portes.

    Plus de détail
  • Course ESATIC
    ESATIC

    L’ESATIC est chargée d’assurer les missions d’intérêt général de formation initiale, continue et de recherche dans les métiers des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). Son fonctionnement est régie par une Direction Générale et Conseil de Gestion.

    Plus de détail
  • Course POSTE COTE D'IVOIRE
    POSTE COTE D'IVOIRE

    La Poste de Côte d’Ivoire est une société d’Etat évoluant désormais dans un environnement libéralisé. Pour son développement, la Poste de Côte d’Ivoire s’est résolument engagée sur la voie d’une entreprise moderne. Sous la responsabilité d’un Conseil d’Administration, la POSTE DE COTE D’IVOIRE dispose pour son fonc-tionnement d’une Direction Générale composé de 9 Directions centrales, de 9 Directions Régionales et de 8 centres spécialisés.

    Plus de détail
  • Course LE VITIB
    LE VITIB

    Le Village des Technologies de l’Information et de la Biotechnologie (VITIB) est la Société chargée de la Gestion, de l’Exploitation et de la Promotion de la Zone Franche de la Biotechnologie, des Technologies de l’Information et de la Communication ( ZBTIC). L’entreprise créée par des partenaires ivoiriens et internatio¬naux, a pour mission l’aménagement des sites, la construction d’infrastructures immobilières, techniques et technologiques, l’exploitation et la promotion de la ZBTIC. L’ambition du VITIB est de faire de la ZBTIC de Grand-Bassam la vitrine technologique de l’Afrique de l’Ouest. L’équipe dirigeante est composée d’un conseil d’administration et d’un Directeur Général.

    Plus de détail
  • Course ANSUT
    ANSUT

    Il est créé, sous la forme d’une société d’Etat, l’Agence Nationale du Service Universel desTélécommunica¬tions/TIC, en abrégé ANSUT. Elle est chargée d’assurer : • la mise en oeuvre des programmes de service universel pour le compte de l’Etat ; • la gestion des opérations d’investissement financées par l’Etat dans le domaine des Télécommunications/TIC. L’ANSUT est administrée par un Conseil d’Administration composé de huit (8) membres.

    Plus de détail
  • Course ARTCI
    ARTCI

    Il est créé une autorité administrative indépendante dénommée Autorité de Régulation des Télécommunica¬tions/TIC de Côte d’Ivoire, en abrégé ARTCI, dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie nancière. Elle a en charge : • la régulation du marché des télécommunications/TIC et du secteur postal; • les processus de certication électronique et leur régulation; • la protection des données à caractère personnel; • la sécurité des réseaux et systèmes d’information et la gouvernance de l’internet. L’ARTCI est dotée d’un Conseil de régulation, organe collégial, et d’une Direction générale placée sous l’au¬torité du Conseil de régulation.

    Plus de détail
  • Course AIGF
    AIGF

    Qui sommes-nous ?

    L'AIGF, l'Agence Ivoirienne de Gestion des Fréquences radioélectriques est une société d'état créé conformément à l'article 51 de l'ordonnance N°2012-293 du 21 Mars 2012 relative aux Télécommunications et aux Technologies de l'Information et de la Communication. 
    L'AIGF est située à Abidjan Marcory Anoumabo.

    Nos missions

    Elle a pour objet la gestion des fréquences radioélectriques qui constituent des ressources rares faisant partie du domaine public de l'Etat. A ce titre, elle a pour missions principales:

    • D'assurer la planification, l'attribution et le contrôle des fréquences radioélectriques en veillant aux besoins des administrations et des autorités affectataires de fréquences radioélectriques;
    • D'établir le tableau national des fréquences;
    • De contrôler l'utilisation des fréquences conformément aux licences et autorisations accordées, aux enregistrements du registre des fréquences, et saisir les affectataires des anomalies constatées;
    • De définir une méthode de documentation et de contrôle du spectre des fréquences compatibles avec celle définie par des instances analogues dans l'espace de la CEDEAO;
    • De mener, à son initiative ou à la demande des affectataires, les opérations d'investigations, de constatation des infractions et de saisie;
    • D’assurer la maintenance des équipements de contrôle; d'autoriser et de coordonner l'implantation sur le territoire national des stations radioélectriques de toute nature, afin d'assurer la meilleure utilisation possible des sites disponibles et d'assurer leur conformité avec les réglementations nationales et internationales en vigueur;
    • D'établir et de tenir à jour la liste des codes d'identification des autorités comptables maritimes enregistrées en Côte d'Ivoire en liaison avec les autorités chargées des Affaires Maritimes, conformément aux dispositions du Règlement des Radiocommunications;
    • De préparer, à la demande du Ministre chargé des Télécommunications, la position de la Côte d'Ivoire dans les négociations internationales en matière de Radiocommunication ;
    • De contribuer à l'exercice des missions de l'Etat en matière de défense et de sécurité publique, en relation avec le domaine des radiocommunications;

    Plus de détail